Recèrca

sus 55
Filtrar
Filtres actifs
Portail : Mediatèca
Sujet : Poésie occitane
Sauf
Type de Document : Texte electronique
oci (525)
fre (300)
pro (6)
cat (3)
lan (3)
lat (2)
spa (2)
eng (1)
Foi (2)
Tipe : Revista / Data : 1919-

Lo Gai Saber es l'organ de l'Escòla Occitana, escòla felibrenca fondada lo 6 de julhet de 1919, presidida per lo Baron Marie-Louis Desazars de Montgailhard‎ (1837-1927). A son entorn Prosper Estieu, Joseph Anglade, Antonin Perbosc, Jean Rozès de Brousse e Armand Praviel constituïsson lo primièr comitat de redaccion. La revista pòrta en epigraf sus la cobèrta lo famós emistiqui de Frederic Mistral « Dis Aups i Pirenèu... ».

En delà de son ròtle de revista literària e d'informacion sus l'accion occitana, Lo Gai Saber es davant tot una aisina pedagogica que va servir a promòure la novèla grafia mesa al punt per Prosper Estieu e Antonin Perbosc que pòrta pas encara lo nom de grafia classica. Lo primièr numèro pareis en setembre de 1919 e comença, aprèp la publicacion dels estatuts de l'Escòla Occitana, per las « Règles générales de graphie et de phonétique occitanes » e anóncia que « serà redigida en lenga d'Oc espurada » (en francés dins lo tèxt).

Fins a 1985 la revista serà estampada a Castèlnòu d'Arri per La Societat d'Edicion Occitana, estampariá apartenent a Marcel puèi Robert Estieu, filh e felen de Prosper Estieu.

Publicada de contunh fins ara, Lo Gai Saber figura demèst las revistas del domeni occitan qu'aguèron la longevitat màger.

Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Libre / Data : 1907

Recueil de pièces choisies dans La Cansou de la lauseto et de divers textes d'Achille Mir

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Libre / Data : 1897
Recueil de poésies posthumes de Jean-Antoine Peyrottes rassemblées par le Comité Peyrottes
Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Libre / Data : 1878

En 1873 Melchior Barthès, étudiant en botanique, puis pharmacien, publia le glossaire botanique Languedocien, français, latin de l'arrondissement de Saint-Pons. Passionné par la botanique et la poésie, il publie en 1878 et 1885, Flouretos de Mountagno avec une devise : « la poésie aime les fleurs ».

Le premier volet de ces deux livres a obtenu aux jeux floraux de Montpellier du 23 mai 1878 une médaille d'argent.

Les fleurettes de Montagne peuvent être considérées comme « une mise en scène et le complément » du glossaire botanique de Melchior Barthès selon Charles Cavallier. Les fleurettes étant pour lui « le glossaire complet de l'idiome languedocien parlé dans l'arrondissement de Saint-Pons. »

  • Ressources complémentaires :

Tome 2 des Flouretos de Mountagno de Melchior Barthès

Glossaire botanique languedocien, français, latin de l'arrondissement de Saint-Pons de Melchior Barthès

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Libre / Data : 1884

Deuxième volume des Flouretos de Mountagno de Melchior Barthès. 

  • Ressources complémentaires :

- Pour lire le tome 1, médaille d'argent aux jeux floraux de Montpellier en 1878, cliquez ici

- Glossaire botanique languedocien, français, latin de l'arrondissement de Saint-Pons de Melchior Barthès

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Manuscrit / Data : 1912

Index des pièces :

- Dedicatoria.
- CATALANES :
- Marina: Nostre primer bes...; Quan olores una flor
- No estiguis trista! : Volaria teni un cor...; Quan veig lo cel...
- Amorosa : Tant sols visch apesarat...
Lo téu somris : Amor, amor, diu la gent...
- Jo't cantaré una cansó d'amor: Son tos llavis bella flor...
- Anyorament : Del amor les ferides...; Pel cami del poble amunt...
- ¿Nó...?
- Al matí : No puc veure una violeta...; Del amor visch, y per ell moro...
- Somriu! : ¿Sabs lo qu'es un petó, descrit...
- Fulla d'Album : Al néixer la ufanosa Primavera..
- Cansoneta : ... Y pensa aymada mia...
- Als téus ulls : De ta boqueta de rosa...; He estat avuy á n'el bosch...; Tinch el cor fet de bocins...; S'enlayra lo meu cor passant els núvols...
- A ma estimada Felipa : Aquets dos clotets que hi ha en la cara..; Voldria poguer ferte una cansó...; Quan cloguis esta nit tos ulls aymada...
- Jo't vull besar : Es nostra vida un pont...
- L'anell de promesa : Com escuma d'onada joganera...; Pensaba en mon amor...; Tos llavis entre-oberts...; Vinam á besar els polsos...
- ¿.....? : Mira quins ulls més bonichs...; Per un somris de tos llavis..., T'estimo com a l'ayre que's respira...; Quan vaig cap á montanya...; Quan veig algun aucell...
- A ma esposa

ARANESES :

- Daureix aquera buca polideta
- Era mia pastura
- Et noste pastú
- Idili
- At pin
- Era aubada
- Espusa mia
- Es mies cançús


Pour en savoir plus sur le fonds Jusèp Sandaran Bacaria : cliquez ici

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Manuscrit / Data : 1906/1912

Tapuscrit d'un poème intitulé "Idili" de Jusèp Sandaran Bacaria. Fait partie du Fonds Jusèp Sandaran Bacaria des Archives Comarcales du Val d'Aran (Espagne) : FONS AGA190-101


Ce poème fait également partie d'un livret que Sandaran a dédié à sa femme en 1912.


Autre ressource liée à ce document :


Manuscrit du même poème de Jusèp Sandaran Bacaria


Pour en savoir plus sur le fonds Jusèp Sandaran Bacaria : cliquez ici

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Manuscrit / Data : 1906/1912

Manuscrit d'un poème intitulé "Idili" de Jusèp Sandaran Bacaria. Fait partie du Fonds Jusèp Sandaran Bacaria des Archives Comarcales du Val d'Aran (Espagne) : FONS AGA190-101

Ici, il s'agit d'un brouillon manuscrit du poème avec annotations et corrections.

Ce poème fait également partie d'un livret que Sandaran a dédié à sa femme en 1912.


Autre document lié : 


Tapuscrit du même poème


Pour en savoir plus sur le fonds Jusèp Sandaran Bacaria : cliquez ici

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Manuscrit / Data : 1906

Manuscrit d'un poème intitulé "Era mia pastura" de Jusèp Sandaran Bacaria. Fait partie du Fonds Jusèp Sandaran Bacaria des Archives Comarcales du Val d'Aran (Espagne) : FONS AGA190-101


Le brouillon manuscrit de ce poème avec annotations et corrections est daté du 18 novembre 1906.

Ce poème fait également partie d'un livret que Sandaran a dédié à sa femme en 1912.


Autre ressource liée : 


Autre version manuscrite avec corrections de ce poème


Pour en savoir plus sur le fonds Jusèp Sandaran Bacaria : cliquez ici

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Manuscrit / Data : 1906

Brouillon manuscrit avec annotations et corrections d'un poème intitulé "Era mía pastura" de Jusèp Sandaran Bacaria. Fait partie du Fonds Jusèp Sandaran Bacaria des Archives Comarcales du Val d'Aran (Espagne) : FONS AGA190-101

Ce poème fait également partie d'un livret que Sandaran a dédié à sa femme en 1912.


Autre ressource liée : 


Autre version manuscrite de ce poème


Pour en savoir plus sur le fonds Jusèp Sandaran Bacaria : cliquez ici

Mise en ligne : 16/01/2020
sus 55