Recèrca

sus 1037
Filtrar
fre (6742)
oci (5107)
frd (59)
eng (54)
pro (44)
cat (31)
ita (29)
lat (29)
spa (6)
frm (5)
lan (3)
baq (2)
por (2)
fr (1)
Humour (119)
Tipe : Programa audiovisual / Data : 2014

En vous baladant dans les rues d’Aigues-Mortes, vous passerez peut-être rue Nicolas Lasserre. Qui était donc "Mestre Nicoulau" ? Découvrez-le, et avec lui l’histoire de la cité aigues-mortaise. En déambulant près des remparts, vous pourrez durant la foire d’Aigues-Mortes, assister à l’abrivada... Qu’es aquò ? Pour être incollable sur la bouvine, suivez donc un guide de choix : le marquis Folco de Baroncelli lui-même !

Ces vidéoguides d'animation ont été réalisés en 2014 dans le cadre du projet e-Anem, financé par le FEDER en Languedoc-Roussillon. 

Mise en ligne : 31/03/2020
Tipe : Fons documentari

Histoire du fonds

Jules Couder (6 août 1845- 31 juillet 1931), né et mort à Uzès (Gard), est un poète local d'expression occitane.
Professeur de Lettres au collège d'Uzès, il compose de nombreux textes en occitan, poésies, chansons, fables et contes, parfois signés de son pseudonyme « Jicé ».
Il est également l'auteur d'articles et chroniques d'histoire locale.

Selon les cahiers de manuscrits autographes entrés à sa mort dans les collections de la Bibliothèque municipale d'Uzès, c'est à l'âge de la retraite, à partir des années 1910 jusque vers 1922, que Jules Couder compose des centaines de petites pièces qu'il intitule « vers patois ». Cette œuvre, en grande partie inédite, est réalisée par divertissement personnel. Jules Couder est emblématique d'une génération d'érudits locaux qui prennent goût à l'écriture en langue occitane en suivant l'exemple des écrivains de la renaissance félibréenne qui essaiment depuis la fin du XIXe siècle dans l'ensemble de l'espace occitan.

À sa disparition, les cahiers manuscrits de Jules Couder entrent dans le fonds local de la Bibliothèque d'Uzès où il sont aujourd'hui conservés.

Accroissement :

Fonds clos

Modalités d'entrée :

Don de Jules Couder

Fonds complémentaire :

Ø

Description du fonds

Le fonds Jules Couder est composé de deux grands ensembles : un premier regroupant son œuvre française et occitane, et un second ensemble constitué par ses papiers personnels et sa correspondance.

Plan de classement du fonds Jules Couder

FL 1132-1/ Œuvres de Jules Couder
1-11/ Poésies, fables, contes et chansons en occitan
12-13/ Écrits en français
12/ Théâtre
13/ Chroniques d'histoire locale
14/ Transcription d'œuvres de Jules Couder et autres par M. Maffre

FL 1132-2 Papiers personnels et correspondances à Jules Couder

Dates extrêmes :

1910-1925 [c.a.]

Langues représentées dans le fonds :

Occitan (languedocien)

Français

Importance matérielle :

0.10 mètre linéaire, 14 volumes, 1340 pages

Supports représentés :

Manuscrits/Tapuscrits

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

FL

Instruments de recherche disponibles :

Catalogue en ligne des collections de la médiathèque d'Uzès

Ressources en ligne

ø

Conditions d'utilisation

© Médiathèque d’Uzès

Conditions de consultation :

Sur demande motivée, ou consultation de la version numérisée.

Conditions de reproduction :

Pas de photocopies, possibilité d’impression des feuillets numérisés

Mise en ligne : 05/02/2020
Tipe : Centre de ressorsa

Pour contacter l'établissement

41 Le Portalet
30700 Uzès
http://www.biblio-uzes.com/
info@uzes-mediatheque.com

Historique et missions

La médiathèque d'Uzès est installée au cœur de la ville, dans l'hôtel Espérandieu, au riche passé culturel.

La médiathèque propose au public toute sorte de documents : livres, revues, journaux, bandes dessinées, CD audio, vidéos (VHS, DVD), cédéroms, accès à internet. Ils peuvent être consultés librement sur place ou empruntés à domicile par les personnes inscrites.

Les collections occitanes de la médiathèque d'Uzès

La médiathèque d'Uzès comprend de nombreux documents en langue occitane inclus dans le Fonds local. Parmi les auteurs représentés on peut citer : Albert Roux, Émile Brunet, Alfred Brunet et Jules Couder dont le fonds est présenté à cette adresse.

Instruments de recherche disponibles :

Voir le catalogue de la médiathèque d'Uzès

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Musica registrada / Data : 18../19..
Interprétation d'un air de Mireille, vraisemblablement Chantez, chantez Magnanarelles  (Acte I, Scène I) par la Garde Républicaine Française

>> Accéder au documensur le site des Archives Historiques de la Province de Huesca
Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Centre de ressorsa

Pour contacter l'établissement

365, rue du Forez
30000 – NIMES
Tél. 04.66.05.05.10
Fax 04.66.05.05.55
archives@gard.fr

Historique et missions

Depuis 1796, les Archives départementales sont la mémoire du département. Lors de leur création, elles ont eu pour rôle de récupérer et conserver les documents d’administration d’Ancien Régime mais aussi les papiers confisqués aux établissements religieux et aux familles émigrées. Les plus anciens de ces documents remontent au IXe siècle.

Depuis, elles n’ont cessé de s’accroître en recevant les archives publiques produites sur le territoire du département, par les administrations, les notaires, les établissements publics, mission qu’elles assument toujours aujourd’hui (en recevant en moyenne 500 mètres linéaires de documents par an). Elles peuvent aussi s’enrichir d’archives privées, émanant de particuliers, de syndicats, d’associations, d’entreprises, qui viennent en complément des documents administratifs.

Les collections occitanes des archives départementales du Gard

Les archives départementales conservent deux fonds occitans : 

- fonds Ivan GAUSSEN : sous-série 43 J, articles 1 à 1838. Ce fonds contient des revues et des livres. Les Archives départementales du Gard possèdent par ailleurs un supplément au fonds Gaussen, composé de dossiers thématiques (documentation, coupures de presse, correspondance), dont le répertoire n'est pas achevé. Le fonds remis aux Archives départementales par M. Frédéric Gaussen comprenait également des archives appartenant au Félibrige : registres des délibérations de la Société des félibres de Paris, 1888-1893 et des Amis de la langue d'oc à Paris, 1929-1936. Elles ont été restituées aux Amis de la langue d'oc à Paris en 1983.

- fonds Jaumette ROUX : sous-série 77 J, articles 1 à 89. Ce fonds contient de la correspondance et des documents ronéotypés comme des tracts, mais aussi des revues, brochures et ouvrages.

Le répertoire de ces deux fonds est consultable sous forme dactylographiée en salle de lecture, ouverte au public du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h (demande de documents suspendue de 11h45 à 13h30).

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Film documentari / Data : 2014

Vestige de l'époque romaine, inscrit depuis 1985 au patrimoine mondial de l'UNESCO, le Pont du Gard est l'imposant témoin du passé antique de Nîmes et de sa région. Domptant de sa masse le cours tempétueux du Gardon, il est par sa taille (50m de hauteur sur 275m de long environ) la preuve du génie architectural romain, et demeure le plus haut aqueduc de cette période encore debout. Érigé selon les dernières estimations vers le milieu du 1er siècle de l'ère chrétienne, le Pont du Gard constitue à lui seul un défi aux éléments.

Mais le pont est aussi partie intégrante de l'imaginaire populaire, comme en témoigne la légende du lièvre du Pont du Gard ici expliquée dans ce vidéoguide d'animation réalisé en 2014 dans le cadre du projet e-Anem.

Version occitane sous-titrée en occitan

Mise en ligne : 01/04/2020
Tipe : Film documentari / Data : 2014
Vestigi de l’epòca romana, inscricha dempuèi 1985 al patrimòni mondial de l’UNESCO, lo Pont de Gard es l’impausant testimòni del passat antic de Nimes e de sa region. Domdant de sa massa lo cors tempestós de Gardon, es par la talha (gaireben 50m de naut per 275m de long) la pròva de l’engenh arquitectural roman, e demòra l’aquaducte mai bèl d’aquel periòde encara drech. Quilhat, segon las darrièras estimacions, pel mitan del sègle primièr de l’èra cristiana, lo Pont de Gard constituís ja en se un desfís als elements.

Mas lo pont fòrma tanben part de l’imaginari popular, coma ne testimònia la legenda de la lèbra del Pont de Gard explicada dins aquesta videoguida realizada en 2014 dins l’encastre del projècte e-Anem.

Version occitana sostitolada en francés.
Mise en ligne : 01/04/2020
Tipe : Emission TV / Data : 2019-04-11
Emission dau 11 de abril de 2019

La Marpoc e l'IEO 30 organizan cada mes de març una « Setmana occitana ». Son adonc programadas d'animacions ligadas a la lenga e la cultura nòstras, coma la literatura orala e escricha, la musica, lei jòcs... Nautrei avèm causit de vos prepausar la jornada « teatre amator » a Vezenòbre, onte joguèron lei comedians adults, puèi leis enfants. Aquelei presentèron la restitucion d'un talhièr teatre seguit pendent lei vacanças escolàrias. E dins una segonda partida, vos menam au locau de la Marpoc, per la presentacion dau libre de Deidier Leclerc « La Bèstia dau Coàr », acompanhada d'una mòstra de sei fotòs e d'una lectura musicala.
Un reportatge d'Amada Cròs .
Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Libre / Data : 1898
Poésie provençale avec traduction française littérale et notes
Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Libre

L'Établissement Public de Coopération Culturelle du Pont du Gard est l'organisme en charge de la gestion du site du Pont du Gard. Le département associé à l’État, et intégrant des représentants des populations locales ou capables d'une certaine compétence, assurent la gestion et le fonctionnement du site. En vue d'une meilleure prise en charge du site, un Conseil d'Administration existe composé de 25 membres et de 3 commissions (Développement/ Promotion/ Agriculture-Environnement).

Vestige de l'époque romaine, inscrit depuis 1985 au patrimoine mondial de l'UNESCO, le Pont du Gard est l'imposant témoin du passé antique de Nîmes et de sa région. Domptant de sa masse le cours du Gardon, il est par sa taille (50m de hauteur sur 275m de long environ) la preuve du génie architectural romain et demeure le plus haut aqueduc de cette période encore debout. Érigé selon les dernières estimations vers le milieu du 1er siècle de l'ère chrétienne, le Pont du Gard constitue à lui seul un défi aux éléments. Ce monument prestigieux accueillera par ailleurs le forum Euro-régional les 18 et 19 mai prochain.

Mise en ligne : 17/01/2020
sus 1037