Explorar los documents (5003 total)

vignette_56127.jpg
Dordeins, Joan Miquèu
« Ne soi pas ací que despuish ger matin mes que’m sembla ua eternitat, qui n’arrepresenta pas qu’ua inifinitesimau fraccion de temps, comparada aus seishanta quate ans de la mea vita. » Ua ospitalizacion, un aniversari, un auratge… la vita qu’ei hèita d’aqueths momentets qui’s desbremban lèu-lèu o qui marcan a tot jamei. D’accents grèus en clinhadas esberidas, enter realitat e ficcion, dab derision, tendressa, suspens e umor, aqueth recuelh de novèlas que’vs harà cabussar dens l’imaginari luxuriant de l’autor.
vignette_56126.jpg
Larzac, Jean
Plus de trente ans après la publication de son œuvre poétique, suivie de quelques rares recueils comme Dotze taulas per Nòstra Dòna ou Ai tres òmes a taula, a miègjorn, le lecteur trouvera ici toute une part demeurée inédite de la poésie de Jean Larzac.

Si ma voix devient rauque, auquel le poète n’a jamais cessé de travailler au long du temps et de la vie, met fin à un long silence éditorial. Même occupé pendant des années à l’achèvement de son grand œuvre de traducteur, les deux Testaments en version occitane, Larzac s’est consacré à une écriture plus personnelle. Dans la continuité des premiers recueils, il confronte ici toutes les faces de l’humanité, à l’écoute, aujourd’hui comme hier, des secousses et des espoirs du monde : interrogations sur l’existence comme contemplation des paysages du Liban ou du Pays d’Oc.

Traduit de l'occitan par Jean-Pierre Chambon, Guy Latry et Marjolaine Raguin.
vignette_56125.jpg
Lune de Bière
Dab sonque duas votz e los lors instruments acostics, Sam e Tim que tiran camin dab lo lor concèpte de musicas a béver, a cantar e a dançar. Aqueths Tolosans que se’n tornan tà las cauç deu fòlc (celtic en especiau) e deu trad (occitan, centre França).

Timothé Bougon : Vriulon, canta, guitarra
Samuel Meric : Guitarra, canta, flabuta
Invitat :
Bert de Boozes Brothers

Tà'n saber mei
vignette_56123.jpg
Décibal
Lo Berric, Décibal que’u defend, que’u canta e que’u hè dançar dab arsec. Lo grop que cultiva d’an en an l’enveja pregona de balhar un vent de libertat a l’eretatge de las tradicions berrigaudas. Aquera hont d’inspiracion que’s transfòrma en un gaujós barrejadís de composicions e de collectatges, arranjats e portats au servici de la dança. Dab energia, que mian lo bal on dançaires e musicaires e’s hèn los uns taus autes entà non pas formar qu’un sol e unic espaci de jòc. N’avetz pas mei sonque a’vs deishar amechar per aquera musica trad’ de uei, ciselada per l’encontre generós d’aqueths quate musicaires/dançaires.


Cyril Berthet : saxofòne soprano, flabuta traversèra, canta
Cédric Loosli : bozoki, canta
David Roblin : baisha, percussions, canta
Benoît Roblin : sonsaina, canta

Tà'n saber mei
vignette_56121.jpg
Pelen, Jean-Noël
« Conter, chanter, raconter que hè tornar víver la tradicion orau en Cevenas : contes, cançons, legendas, danças, arreproèrs, noms e chafres qu’an longtemps embevut la vita vitanta d’aqueras montanhas. L’excepcionau colleccion de testimoniatges e documents presentada ací qu’ei shens que lo pertrèit d’un univèrs abondós. Au grat de las paraulas reportadas e de las sintèsis luminosas de Jean-Noël Pelen, que ns’immergim dens la descobèrta e lo partatge d’un monde acabat, com transportat dens lo temps. Aqueth obratge de referéncia qu’ei un omenatge a las generacions de hemnas e d’òmis qui an afaiçonat las Cevenas e transmetut la lor singulara memòria.

Jean-Noël Pelen, etnològue, qu’a consacrat ua grana partida de la soa carrièra de cercaire au CNRS a la collècta e a l’analisi de la tradicion orau en Cevenas. Qu’ei estat assegondat entad aqueth obratge per Nicole Coulomb, professora de letras e etnològa qui a tribalhat en especiau sus la cançon de tradicion orau deu Mont Losera. Pierre Laurence, etnològue, e Daniel Travier, fondator de Maison Rouge - Musée des vallées cévenoles, qu’an acompanhat aqueth libe de la lor expertisa, demorant atau fidèus a ua collaboracion qui s’espandeish sus mei d’un decenni. » - Alcide Edicions
vignette_56120.jpg
Martin, Jean-Baptiste . Dir.
Del sègle 19 al jorn d’auèi, un fum d’autors de la Region Auvernhe-Ròse-Aups escriguèron de faulas dins lor lenga mairala, l'occitan o lo francoprovençal (o arpitan).

Mercés a l’ajuda de personas nombrosas e al trabalh collectiu de l’Institut Pierre Gardette, mai de 400 d’aquelas reviradas o adaptacions son estadas recampadas, dins totes los parlars occitans de la Region, e mai en arpitan. Aqueste quatren volum de faulas en occitan presenta un interès particular : ten trenta una faulas inspiradas d’autres autors que La Fontaine, per exemple Dorat, Florian, Richer, Tolstoï... mentre que d’autras son de creacions totalament originalas. Entre los autors occitans, podètz notar Auguste Bancharel, Auguste Boissier, Louis Lebrat, Louis Moutier, Hervé Quesnel, Jean-Joseph Romezin, Jean-Denis Souvignet, Pierre-Bernard Teyssier, Arsène Vermenouze…

Edicion bilingüa : per cada faula avètz lo tèxte occitan dins la grafia de l’autor amb la revirada francesa cap e cap e, a la seguida, per mai d’una, la transcripcion occitana en grafia classica (IEO Droma).
vignette_56116.jpg
Léglise, Julie
Gaborit, Léa
Loïsa visita una cauna amb sa grand e entrevei quicòm qu’escandilha alai, dins l’escur. Butada per la curiositat, i torna tota soleta la nuèch e fa coneissença amb una ratapenada bravonèla... Una drolleta que l’escura li fa pas paur. E ne’n serà recompensada !

Pels pichons a partir de 3 ans, un raconte en occitan, que lor legiretz per començar, puèi lo legiràn eles, tant mai que lo tèxte es escrich per una lectura mai aisida.
vignette_Flaran.jpg
Conferéncia de Charlotte de Malet et Marie-Sabrina Bonnaffé sus las reinas de Navarra
Malet, Charlotte de
Bonnaffé, Marie-Sabrina (19..-....)

Texte de la conférence De Marguerite de Valois à la reine Margot par Charlotte de Malet, conférencière des Musées nationaux, donnée le 25 septembre à l’Abbaye de Flaran à l'occasion du 13e colloque Histoire et Cultures en Languedoc.

vignette_56103.jpg
La Doublerie
La doublerie organise un atelier de chants à danser et danses chantées
Informations pratiques
RV samedi 19 juin à 9 h autour d’un petit déjeuner- Ateliers : samedi 10h/12H30 – 15h30/18h… Dimanche 10h/12h30 – 15h/17h 20€ pour l’accueil sur site + 10€ pour l’hébergement Participation libre (et en conscience..) pour les ateliers Accueil possible dès le vendredi soir (+5€) Les repas seront organisés en commun (choix des menus, élaboration des repas)
vignette_56102.jpg
COMDT
Basile Brémaud proposera aux stagiaires de travailler à partir d’un corpus choisi de pièces instrumentales issues des collectages réalisés auprès des violoneux traditionnels. En s’appuyant sur ce répertoire, les stagiaires seront invités à approfondir des notions musicales constitutives de ces expressions : relation à la danse, appuis/accents, phrasé, articulations, ornementations, émission sonore/écoute du timbre.

A noter : Le stage s'adresse aux violonistes ayant au moins 5 années de pratique.
sus 501