Explorar los documents (6202 total)

prousey_biarn.JPG
Lou Prousèy d'û biarnés, coundes et histoerots / per Jean-Victor Lalanne
Lalanne, Jean-Victor
Pendant plusieurs années, Jean-Victor Lalanne (1849-1925) a recueilli, dans son village natal de Bellocq (Pyrénées-Atlantiques) puis dans d'autres localités, les contes qu'il a mis en forme dans ce recueil.
debis_gascouns.JPG
Debis gascouns [Texte imprimé] / Isidore Salles (de Gosse)
Salles, Isidore (1821-1900)

Isidore Salles publié en 1885. Son auteur est né en 1821 à Sainte-Marie-de-Gosse (Landes) et mort à Paris en 1900. Il était membre de la Société de félibres à Paris et portait le pseudonyme "Un paysan de Cagnotte".

Quelques-unes des poésies de Debis Gascouns ont également été publiées vers 1884 dans la Revue des Basses-Pyérénées et des Landes. Il les a réunies dans ce recueil, datant de 1885, auquel il a rajouté de nombreux autres textes poétiques jusqu'alors inédits.

Entre 1885 et 1903, Isidore Salles a également publié des poèmes dans la Revue Félibréenne.

imitaciou.JPG
L'Imitation de Jésu-Chrit per M. l'Abè P. Lamaysouette
Lamaysounette, P. (18..-18..)
L'imitation de Jésus-Christ a été écrit fin XIV ème - début XV ème siècle par un auteur anonyme.
En 1870, l'Abbé P. Lamaysounette publie une traduction de ce texte en béarnais. La deuxième édition, ici mise en ligne, est augmentée de la messe, des vêpres et d'anciennes prières béarnaises. L'auteur explique dans une introduction la prononciation de la langue dans laquelle il écrit.
article_JMV.jpg
Robèrt Allan, Robèrt Lafont, Camins dubèrts 1947-1984 / Maria-Joana Verny
Verny, Marie-Jeanne

Cet article de Marie-Jeanne Verny (Université Paul-Valéry, Montpellier) a été publié dans la revue Lo Campus, "periòdic universitari de les Terres de Lleida i Aran" (n°18 de Juin / juillet 2012). 

Il fait suite à la parution des recueils de textes poétiques de Robert Lafont et Robert Allan, deux écrivains emblématiques du renouveau de la littérature occitane après 1945. 



glossaire_botanique_saint_pons.bmp
Glossaire botanique languedocien, français, latin, de l'arrondissement de Saint-Pons (Hérault), précédé d'une étude du dialecte languedocien, par Melchior Barthès,...
Barthès, Melchior (1818-18..?)

Lorsque Melchior Barthés écrivit le Glossaire botanique de l'arrondissement de Saint-Pons, juste avant le commencement de la guerre de 1870, de nombreuses plantes n'avaient pas encore de dénomination en « langue vulgaire ». Ce glossaire non exhaustif avait pour but de rassembler les plantes présentes dans l'arrondissement de Saint-Pons en les désignant successivement par leur nom languedocien (par ordre alphabétique), latin et français. Pour chaque terme, il donne l'étymologie du nom languedocien.

Pour une facilité de recherche, Melchior Barthés a mis en place à la fin du livre, un tableau des noms latins et français utilisés dans le livre.

Un court texte en vers évoquant la botanique en languedocien clôture l'ouvrage.

  • Ressources liées

Tome 1 des Flouretos de Mountagno , poésies languedociennes de Melchior Barthès

Tome 2 des Flouretos de Mountagno , poésies languedociennes de Melchior Barthès

190-2.bmp
Deuxième tome des Flouretos de mountagno de Melchior Barthès
Barthès, Melchior (1818-18..?)

Deuxième volume des Flouretos de Mountagno de Melchior Barthès. 

  • Ressources complémentaires :

- Pour lire le tome 1, médaille d'argent aux jeux floraux de Montpellier en 1878, cliquez ici

- Glossaire botanique languedocien, français, latin de l'arrondissement de Saint-Pons de Melchior Barthès

flouretos.bmp
Premier tome des Flouretos de mountagno de Melchior Barthès
Barthès, Melchior (1818-18..?)

En 1873 Melchior Barthès, étudiant en botanique, puis pharmacien, publia le glossaire botanique Languedocien, français, latin de l'arrondissement de Saint-Pons. Passionné par la botanique et la poésie, il publie en 1878 et 1885, Flouretos de Mountagno avec une devise : « la poésie aime les fleurs ».

Le premier volet de ces deux livres a obtenu aux jeux floraux de Montpellier du 23 mai 1878 une médaille d'argent.

Les fleurettes de Montagne peuvent être considérées comme « une mise en scène et le complément » du glossaire botanique de Melchior Barthès selon Charles Cavallier. Les fleurettes étant pour lui « le glossaire complet de l'idiome languedocien parlé dans l'arrondissement de Saint-Pons. »

  • Ressources complémentaires :

Tome 2 des Flouretos de Mountagno de Melchior Barthès

Glossaire botanique languedocien, français, latin de l'arrondissement de Saint-Pons de Melchior Barthès

vignette_612.jpg
Poésies narbonnaises (Volume 2) / d'Hercule Birat
Birat, Hercule

Ce recueil de poésies, augmenté d'entretiens sur l'histoire, les traditions, les légendes, les moeurs, du pays narbonnais, est l'occasion pour son auteur de publier "Le Sermon du Père Bourras". Hercule Birat est certainement le premier à s'être inspiré d'un conte populaire des Corbières qui est à l'origine de cette histoire et du Curé de Cucugnan.

Ce volume contient également La Gragnotto dé Sant-Paul,  repris plus tard par Mistral dans Mémoires et récits.

Pour en savoir plus sur Hercule Birat : http://occitanica.eu/omeka/items/show/592


Autres ressources liées :

Poésies narbonnaises, suivies d'entretiens sur le Narbonnais (Volume 1) / d'Hercule Birat : http://www.occitanica.eu/omeka/items/show/611

Lou sermou dal curat de Cucugna, d'Achille Mir : http://occitanica.eu/omeka/items/show/555

Question / Réponse "Qui est l'Abbé Martin ?" : http://occitanica.eu/omeka/items/show/251

vignette_611.jpg
Poésies narbonnaises (Volume 1) / d'Hercule Birat
Birat, Hercule

Recueil de différents textes poétiques d'Hercule Birat, accompagnés d'entretiens en prose entre l'auteur et "l'artistarque", proposant un dialogue sur la qualité de son œuvre. Ces textes nous renseignent sur la grande comme sur la petite Histoire ainsi que sur les mœurs et légendes du Narbonnais

Autres ressources liées :

Poésies narbonnaises, suivies d'entretiens sur le Narbonnais (Volume 2) / d'Hercule Birat : http://www.occitanica.eu/omeka/items/show/612

Pic_de_Finiels.jpg
Centre des musiques traditionnelles Rhône-Alpes, Enquêtes en Pays de Cèze
Centre des Musiques Traditionnelles en Rhône Alpes. Producteur
Centre Languedoc-Roussillon des Musiques et Danses Traditionnelles. Producteur
Pasturel, Valérie. Enquêteur

Présentation du fonds 

Le Pays de Cèze, traversé par la vallée de la Cèze se situe au carrefour de la Lozère, de l'Ardèche et du Gard. Mais au delà des frontières administratives c'est sous une seule et même identité que se réunissent les populations de ce territoire marqué par la mine, le ver à soie et la châtaigne : les Cévennes.

Un territoire aux influences culturelles multiples à la fois inter-régionales et plus lointaines : migrations saisonnières en Bas-Languedoc ou en Provence pour le travail des champs ou la saison des fruits ; déplacements aux foires auvergnates ; polonais, italiens, espagnols, arabes venus travaillés dans les mines...

Autant dire que l'identité sonore et chorégraphique cévenole a fait siennes les farandoles venues de Provence, les bourrées venues d'Auvergne ou encore le violon, instrument amené dans la région par les immigrants polonais.

Entre 1995 et 1997, Valérie Pasturel missionnée par le CMTRA, part micro en main à la rencontre de ceux que l'on nomme « les gavots », de ceux qui ont travaillé à la mine dans la région de Bessèges et de Molières-sur-Cèze, de ceux qui vivaient de la récolte des châtaignes au nord de l'Ardèche, des femmes qui chantaient en cœur des pastourelles au moment du décoconnage et dans les filatures, des musiciens « de routine » et des harmonies ouvrières qui animaient toutes les festivités de la région, des chansonniers populaires, de ceux qui étaient enfants au début du siècle et qui se souviennent des chants et formulettes de grand-mères et des veillées...

A travers paysages sonores, témoignages thématiques, récits de vie, répertoire chanté et joué, en français comme en occitan, ce ne sont pas moins de 22h d'enquêtes qui révèlent le quotidien d'autrefois en Pays de Cèze et l'identité culturelle d'un territoire riche de ses multiples influences.


Une partie de ces enquêtes a déjà donné lieu à une première publication en 1998 : l'Atlas Sonore n°13 "Cévennes, Pays de Cèze" de la collection « Atlas Sonores » du Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes (Disponible au CIRDOC - Cote : 9.4813 CEVE). Cette coproduction du Centre des Musiques Traditionnelles en Rhône-Alpes et du Centre Languedoc-Roussillon des Musqiues et Danses Traditionnelles mêle collectages et réinterprétations (avec la participation des groupes Azalaïs, Aiga Linda et de Pascal Jaussaud).

Désormais, grâce à la numérisation du Fonds Enquêtes en Pays de Cèze, (conservé par le CMTRA) l'intégralité de ces enregistrements sonores est accessible à tous sur Occitanica.

Présentation de Valérie Pasturel

Après un parcours de formation en psychologie clinique et psychologie sociale clinique, Valérie Pasturel participe à ses premières recherches d'ethnographie musicale en 1994 lors de la réalisation d'un Atlas Sonore des Baronnies provençales sous la responsabilité du Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes et de l'Université populaire de la Drôme provençale, enquête réalisée par une équipe de collecteurs pluridisciplinaire réunie par Roger Pasturel, son père, auprès duquel elle a été très tôt sensibilisée aux expressions artistiques s'inspirant des particularismes linguistiques et régionaux, des contacts de culture et des problématiques de territoire.

Valérie Pasturel oriente alors progressivement sa formation vers l'anthropologie parallèlement à la réalisation de nouvelles campagnes de recherches que lui confie le CMTRA (Haute-Tarentaise 1995-96, en partenariat avec la CCAS autour de la retenue de Tignes ; Cévennes – Pays de Cèze 1995-1998 en partenariat avec le Centre Languedoc-Roussillon des Musiques et Danses Traditionnelles), le Conseil Général des Hautes-Alpes et la CCAS (autour de la retenue de Serre-Ponçon).

De 1999 à 2004, Valérie Pasturel est chargée de recherche et de développement culturel pour le CMTRA, et réalise notamment des enquêtes d'Atlas sonores consacrées à l'expression des musiciens issus de l'immigration dans les villes de Rhône-Alpes (Lyon Orientale, 1999-2001 ; Les Pentes de la Croix-Rousse, 1999-2001), elle est aussi chargée de cours d'anthropologie à l'Université Lumière Lyon2 en 2004.

Elle rejoint en 2004-2005 l'Université d'Avignon pour une formation de 3e cycle en sociologie de la culture et travaille en tant que chargée de valorisation de la recherche en 2005 et 2006 au sein du Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée à Paris (ex-MNATP) sur des projets éditoriaux multimédia dans la collection "Enquêtes de Terrain", pilotée par la Mission de la Recherche et de la Technologie du Ministère de la Culture et de la Communication, ainsi qu'en tant que chargée de recherche pour le musée des instruments à vent de La Couture-Boussey (2007).

A partir de 2008, elle officie en qualité de chargée de mission au sein d'associations départementales pour la mise en œuvre des politiques publiques en faveur du développement des Arts vivants (Lozère, Haute-Loire).

Ayant goûté lors de son parcours professionnel et de recherche à de nombreux champs de la culture (ethnographie, patrimoine oral, spectacle vivant, muséographie, politique publique pour la culture, gestion des entreprises culturelles) et de retour dans la Drôme qui est le berceau de sa sensibilité sonore et poétique, elle aborde aujourd'hui un autre champ de la création, qui n'avait jamais manqué de l'intéresser, en accompagnant des artistes (peintres, auteurs), et des programmateurs dans la réalisation de leurs projets d'inventaire, d'édition, d'exposition, et intervient en qualité de médiatrice culturelle au sein d'un espace d'exposition municipal dédié à l'art en général, aux arts singuliers et à l'art contemporain.

Description du fonds

Dates extrêmes :
1995-1997

Langues représentées dans le fonds :
Occitan, Français

Importance matérielle : 
21 cassettes DAT (22:00:00)

Accroissement :
Fonds clos

Pour le consulter :

Fonds numérisé dans le cadre du programme Patrimoine Oral du Massif Central et consultable en ligne sur Occitanica.

Instruments de recherche disponibles :

Inventaire disponible en ligne

sus 621