Explorar los documents (41 total)

couv_se canta.jpg
CORDAE / La Talvera
Le recueil de chants occitans Se Cante que cante sort de nouveau en 2015 dans une version revue et augmentée !

Pour quiconque aime chanter, seul ou en groupe, pour son plaisir personnel ou dans un but pédagogique, ce livre rassemble 154 chansons traditionnelles occitanes, recueillies par l'association CORDAE /La Talvera dans les départements du Tarn, de l'Aveyron, du Tarn-et-Garonne, du Lot, de la Haute-Garonne, de l'Aude, de l'Hérault et du Cantal.

Chaque chanson y est transcrite en occitan, accompagnée d'une traduction et d'une partition musicale reproduisant le plus fidèlement possible les interprétations enregistrées.

Les collectages originaux de ces chants sont consultables en ligne sur le catalogue documentaire du CORDAE / La Talvera

dagnas.JPG
IEO Limousin, Collection Françoise Etay, fonds Dagnas
CIRDÒC-Mediatèca occitana

Histoire du fonds

Robert Dagnas (27/01/1922 - 07/02/1976) a animé pendant plus de vingt ans une émission hebdomadaire, Chas Nos (Chez Nous) sur la radio Limoges Centre Ouest qui deviendra Radio France Limoges puis France Bleu Limousin. Dans ces émissions, il fait intervenir des témoins locaux qui livrent le répertoire dansé, chanté, conté de la région, ou témoignent de la vie quotidienne passée et des traditions orales.

Créateur en 1941 puis animateur du groupe folklorique Lous Velhadours de Sen Junio, Robert Dagnas est très impliqué dans la vie locale. Il sillonne le territoire limousin à la recherche de chanteurs, conteurs, danseurs, musiciens ou plus largement de témoins du temps passé.

Chaque rencontre faisait l’objet d’un enregistrement qui tient lieu de repérage pour ses émissions radiophoniques. Si la rencontre s’avérait concluante, un second enregistrement était réalisé avec le matériel de la radio. C’est ce dernier qui servait de matière principale pour les émissions de radio.

Un ensemble de 450 bandes magnétiques a été récupéré suite au décès de Robert Dagnas par Françoise Etay qui a décidé de les confier à l’IEO Limousin. En partie détérioré, le fonds a été restauré et numérisé par Fabrice San Juan et a été monté, séquencé, décrit et mis en ligne par Pascal Boudy.

Accéder à plus d’informations sur l’histoire de ce fonds sur La Biaça, le portail documentaire de l'IEO Limousin.

L'IEO Limousin a réalisé deux documentaires sur le fonds Robert Dagnas et son histoire :

Modalités d'entrée :

Dépôt de Françoise Etay

Accroissement :

Fonds clos

Description du fonds

Ce fonds contient des enregistrements réalisés par Robert Dagnas dans le cadre de la préparation de son émission Chas Nos, diffusée sur Radio France Limoges.

On y trouve ainsi des émissions montées et prêtes à être diffusées mais également des collectages bruts réalisés auprès d’habitants de la région qui livrent chansons populaires et/ou traditionnelles, musiques traditionnelles, contes, récits de vie, la plupart en occitan.

Des sermons religieux en occitan ainsi que des enregistrements de Félicie Brouillet, conteuse de la région figurent également dans le fonds.
En savoir plus sur Félicie Brouillet et accéder aux enregistrements la concernant.

Parmi les noms des informateurs et figures locales interrogés par Robert Dagnas, nous pouvons mentionner : Mmes Basset, Besson, Chabeaudie, Ducouret, Fauroit, M. Biossac, Trarieux. Des musiciens locaux de grande valeur figurent également dans ce fonds : le duo Colon et Secours, Eugène et René Thomas, Marcel Auger, Eugène Tarrade, Alfred Pineau ou encore Berthe et Henri Chevalier.

Aux côtés de ces documents, on trouvera également des enregistrements d’émissions de radio diverses ainsi que des archives sonores familiales.

Enfin, le fonds comprend également 50 fiches descriptives rédigées par Robert Dagnas : elles contiennent des informations sur les personnes interrogées, lieux et dates de collecte.

Dates extrêmes :

1954-1974

Langues représentées dans le fonds :

Occitan (Limousin)

Français

Importance matérielle :

450 bandes magnétiques

Supports représentés :

Enregistrements sonores

Manuscrits/Tapuscrits

Pour le consulter

Ressources en ligne

L'ensemble du fonds a été numérisé, une partie (240 bobines) est consultable en ligne sur La Biaça. Accéder à l'ensemble des enregistrements disponibles en ligne.

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Enregistrements consultables sur demande. Accéder au formulaire de contact de l'IEO Limousin.

Conditions de reproduction :

Consulter les conditions générales d'utilisation de La Biaça.

tornamai.jpg
Après des années de bals sauvages, de rodas de borrèias transcendentales, de fêtes des violons mythiques, Tornamai sort son premier album. Puisant dans les chants populaires des Cévennes une quintessence musicale modale, charnelle et enivrante ce sont 8 titres qui composent cet album dont la prise de son, le mixage et le mastering mais aussi le graphisme ont été effectué par les bons soins du groupes, à St Felix de Pallières, sur les flancs des collines cévenoles.
CDurbanbaleti.jpg
L'album est le résultat de rencontres entre les deux musiciens du groupe et d'artistes croisés sur la route qui ont influencé le travail du groupe. Toujours fidèle à la tradition du balèti occitan, l'album intègre les accents urbains du Rap ou du Postrock.
Les textes sont des compositions personnemmes ou des emprunts à des poètes anciens et actuels. Les influences variées, mènent du côté d'Italie, de Bretagne ou de Centeilles. Guitare, accordéon et flûte sont toujours au centre de la musique. Le mot "balèti" n'est pas usurpé car la majeure partie des morceaux de l'album sont destinés à faire bouger les danseurs de scottish, mazurka, bourrée ou encore polka.
Modernité, jeunesse et enracinement font que cet album peut se mettre entre toutes les oreilles.

Pour le commander : Accéder au Bon de Commande

Pour le télécharger : Itunes, Deezer
FAI-DELI1.jpg
L’ « Urban Balèti ». Tout un concept, une confrontation d’apparence voulue par deux musiciens d’horizons différents (lui vient du jazz, elle du classique), exercée lors de bals sauvages dans des jungles urbaines : la rue, les places, les parvis de facultés, ils connaissent. Dur, dur, de planter des racines dans le béton, aussi décidèrent-ils de plutôt les laisser courir le long des murs, de la campagne languedocienne à la Bretagne, l’Italie et d’autres ailleurs plus ou moins lointains. Désormais portés par leurs propres compositions musicales, des textes écrits de leurs mains ou de celles de poètes anciens ou actuels (Léon Cordes, Estève Salendres), ils lient leur tradition personnelle au hip-hop, au post-rock, à la polyphonie « savante ». Mais de la trad-innovazione, ce traditionnel sans cesse à inventer, ils gardent le sens et le moteur : faire danser, et ils ne se sentent jamais aussi à l’aise que lorsque leurs mazurkas planantes, leurs scottishs mélancoliques ou leurs bourrées mordantes sont suivies d’effets. Fai Deli, « épuise-les » en occitan, vous voilà avertis !
vignette_P11b.jpg
Videoguida : Quand dansan acordeon e cabreta (en lenga occitana sostitolada francés)

Lo duo cabreta/acordeon sembla uèi una evidéncia. En fach, lo rencontre entre la cornamusa tradicionala e lo novèl vengut dins lo Massís Central s’es pas facha sens dificultats. De fach, l’acordeon viu dins lo primièr mitan del sègle XX son ora de glòria e s’impausa pauc a cha pauc dins los bals e las manifestacions al detriment d’instruments mai tradicionals dins la region, coma la cabreta.

Aquesta videoguida d'animacion foguèt realizada en 2014 dins l'encastre del projècte e-Anem, finançat pel FEDER en Lengadòc-Rosselhon.

Version occitana sostitolada en francés.

vignette_P10a.jpg
Vidèoguida : Borrèia montanhòla (en lenga occitana sostitolada francés)

Dançada tant dins las coretas coma a la Cort, a dos, a quatre, a sieis, de dos tempses o tres tempses, instrumentala o cantada, festiva e espontanèa, coneissètz la borrèia ?

Aquesta videoguida d'animacion foguèt realizada en 2014 dins l'encastre del projècte e-Anem, finançat pel FEDER en Lengadòc-Rosselhon.

Version occitana sostitolada en francés.

logomassif.png

Sept acteurs culturels du secteur des langues, musiques et Danses Traditionnelles du Massif Central ont mis en place un projet de valorisation des richesses culturelles du Massif Central par les musiques traditionnelles. Ce projet sur 5 ans, intitulé Langues, musiques et danses traditionnelles en Massif Central, permet de renforcer le travail de collectage et de soutien à la création à un niveau inter-régional (Auvergne, Bourgogne, Languedoc Roussillon et Limousin).

Deux projets patrimoniaux (Valorisation des archives de l’oralité et Identité chorégraphique et patrimoniale du Massif Central) s’articulent avec les pratiques artistiques et l’action culturelle afin que les sources issues du travail de collectage alimentent les pratiques artistiques et que celles-ci se réinventent tout en s’appuyant sur des connaissances.

De nombreuses actions se développent autour de ces trois volets : collectages, numérisation, création d’outils de communication, résidences de création, structuration du secteur, exposition, édition d’un ouvrage somme, réalisation d’un film grand public….

Il s’agit de fédérer un maximum de personnes (artistes, acteurs culturels, habitants de territoires, élus…) autour de la notion d’identité portée par ce patrimoine vivant et riche que sont les musiques et danses du Massif Central.


Le projet « Langues, musiques et danses traditionnelles en Massif Central » est cofinancé par l’Union Européenne. 
L’Europe s’engage dans le Massif central avec le fonds européen de développement régional.
Opération soutenue par l’Etat (FNADT) et les Régions Auvergne, Bourgogne, Languedoc-Roussillon et Limousin.


 
 
FRB340325101_CR-XIX-275_00027.jpg
Album auvergnat, bourrées, montagnardes, chansons, noëls et poèmes en patois d'Auvergne... / par J.-B. Bouillet,....
Bouillet, Jean-Baptiste (1799-1878). Éditeur scientifique
L'Album auvergnat, recueille le résultat de trente ans de recherches de Jean-Baptiste Bouillet sur les chants et la littérature de sa région, l'Auvergne.
Illustré de gravures représentant des scènes de vie quotidienne et des scènes de danse (bourrée), cet album donne ainsi un aperçu visuel des costumes traditionnels auvergnats.
2220-23-CHA.jpg
Poésies en patois limousin : Avec la traduction et la musique originale / Pierre Laforest, Paul Charreire
Laforest, Pierre
Charreire, Paul
sus 5